Visiter le Laos: Top 25 des choses à faire et à voir

2

Que faire au Laos

Le Laos est incontestablement la plus énigmatique des trois anciennes colonies françaises en Indochine. L’ancien « Royaume au million d’éléphants » est aujourd’hui l’un des pays les plus pauvres de la planète. Bordé par le Vietnam et la Thaïlande, couvert par la forêt et la savane, le Laos est un pays authentique qui fascine par sa nonchalance, son désintérêt pour la mondialisation son peuple tellement attachant. Visiter le Laos c’est partir à la découverte d’une véritable terre d’aventure qui comblera tous les voyageurs en quête de découvertes!

Dans ce guide, vous retrouverez la liste des 20 choses à voir et à faire absolument lors d’un voyage au Laos. Parmi la multitude de richesses fascinantes, vous découvrirez les chutes d’eau de Paksé, les grottes de Vang Vieng, le village de Luang Pradang… Le Laos est définitivement un pays qui saura vous fasciner par la beauté naturelle de ses paysages!

Visiter le Laos: les 25 choses à voir

1. Pha That Luang – Vientiane

Le Phat That Luang est un grand monument bouddhique recouvert d’or situé à Vientiane, la capitale du Laos. Ce monument, dont la partie centrale atteint 45m de haut est considéré comme le plus important du Laos: c’est d’ailleurs l’emblème du pays. La structure actuelle du monument date de 1566, et il a été restauré plusieurs fois depuis, à cause des dommages subits pendant les diverses invasions du pays. C’est la visite incontournable de votre voyage au Laos!

Il est possible de visiter les jardins autour du Phat That Luang gratuitement, et l’intérieur du temple pour la modique somme de 0,5

Les autres monuments à voir dans les environs:

  • Vat Neua Thatluang
  • Monument révolutionnaire
  • La Satue du roi Setthathirath (King Setthathirath Statue), le fondateur de la ville de Vientiane
  • Le Vat that Khao, ou se trouve une immense statue de bouddha couché
Que faire au Laos: le Phat That Luang
Le Phat That Luang

2. Vat Sisakhet – Vientiane

Le Vat Sisakhet, dont l’architecture est inspirée du style Thai est le plus ancien temple de Vientiane. Il faut savoir que du fait de son style architectural, c’est le seul monument a ne pas avoir été détruit lors du sac de la ville de 1828 par les Siamois. Bon, désolé de vous décevoir, mais une armée de chat n’a pas détruit la ville, il s’agit des thaïlandais, le royaume de Siam étant l’ancien nom de la Thaïlande!

Il est possible d’en visiter l’intérieur pour environ 1

Vat Sisakhet
Vat Sisakhet, le plus vieux temple de Vientiane

3. Vat Phra Keo – Vientiane

Situé juste à côté du Vat Sisakhet, le Vat Phra Keo est un autre temple dont la visite vaut le détour. La particularité de celui-ci est qu’il abrita pendant 2 siècle le bouddha d’émeraude, qui se trouve aujourd’hui dans le Palais Royal de Bangkok. Ce Temple fut d’ailleurs détruit lui aussi par les siamois, à 2 reprises.

Va Phra Keo

4. Patuxai – Vientiane

Le Patuxai, aussi appelé l’arc de triomphe de Vientiane est un monument est dédié aux personnes ayant combattu contre la France pour l’indépendance du Laos. Contrairement à notre arc de triomphe, il comporte 4 arches, une sur chacun de ses côtés, orientés comme les 4 points cardinaux. Il est situé dans le Parc Patuxay, ou vous trouverez également une fontaine musicale offerte par la Chine et des jardins.

Visiter le Laos: le Patuxai, à Vientiane
Le Patuxai, à Vientiane

5. Visiter le Bouddha Park, un parc mystérieux le long du Mékong – Vientiane

Le Parc du Bouddha se trouve en dehors de la ville, à 25 kilomètres à l’ouest de Vientiane. Il s’agit d’un parc public, qui abrite une impressionnante collection de plus de 200 sculptures bouddhistes et hindoues disposée le long du Mékong.
Ce parc a été conçu en 1958 par un chaman-prêtre-yogi qui voulaient fusionner les philosophies, les mythologies et l’iconographie hindouiste et bouddhique. Le résultat est plutôt mystérieux. On y retrouve ainsi des statues en ciment de Shiva, Vishnu, Arjuna ou encore Bouddha.

Buddha park de vientiane

6. Le marché de nuit de Luang Prabang

Le marché de nuit de Luang Prabang, la ville à faire absolument au Laos, ouvre tous les jours à 17h en plein centre-ville. Il prend place face à l’ancien palais royal. Ce marché de nuit est largement fréquenté par les touristes mais il vaut le détour. Les locaux y viennent travailler avec leurs enfants, et parfois même leurs bébés! Ils y vendent des statuettes, des peintures, des décorations, des textiles… C’est le plus grand marché de nuit du Laos, à inclure impérativement lors de votre prochain circuit au Laos.

Marché de nuit de Luang Prabang
Le Marché de nuit de Luang Prabang

7. Les Kuang Si Waterfalls, près de Luang Prabang

Les chutes de Kuang Si vous éblouiront par leur beauté. Ces chutes sont une formation de multiples cascades, formant des bassins naturel d’eau turquoise, situées au milieu d’un paysage de forêt de bambous.
L’endroit est très touristique, c’est pourquoi pour pouvoir profiter pleinement de la beauté de cet endroit, je vous conseille d’y allez le plus tôt possible le matin. Tout un sentier est fait pour apprécier les chutes tout au long du trajet et il est même possible de s’y baigner!

Le long du chemin, vous découvrirez des endroits plus beaux les uns que les autres, jusqu’à la grande cascade. Une fois arrivé, vous aurez le choix entre deux sentiers, l’un partant à gauche et l’autre à droite, qui peuvent tous les 2 être empruntés. Du haut des sentiers, vous aurez un excellent point de vue sur la montagne à la végétation très dense!

Si vous êtes proche de Luang Prabang, allez les visiter!

Chutes d'eau Kuang Si
Chutes d’eau Kuang Si

8. Rencontrer les éléphants au Elephant Conservation Center – Luang Prabang

Surnommé le pays du million d’éléphants, le Laos en compterait désormais moins d’un millier. Pour sauver cet animal emblématique du pays, un hôpital a vu le jour dans l’enceinte de Centre. Les éléphants du Centre sont ici pour se reposer, soit dans l’attente de donner naissance ou simplement pour récupérer de leur vie épuisante dans l’exploitation forestière ou le tourisme de masse. Ici, pas de balade à dos d’éléphant !
Vous pourrez séjourner une nuit dans le centre et vivre une véritable immersion au cœur de la vie des pachydermes.

Le centre est situé à 2h30 de Luang Prabang, et un minibus part tous les jours à 8h du matin de la ville pour vous y amener.

Plus d’info sur le site internet du centre de conservation des éléphants

Elephant Laos

9. Le temple de Wat Xieng Thong, Luang Prabang

Le Wat Xieng Thong est un temple bouddhiste laotien de l’ancienne capitale royale Luang Prabang. Construit en 1560, c’est l’un des plus beaux temples que l’on peut trouver à Luang Prabang, il est d’ailleurs généralement considéré comme le plus élégant du Laos. Avec ses somptueuses décorations rouge et or, ses peintures et ses mosaïques raffinées, le temple a valu à la ville, son classement au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce monument a survécu à tous les assauts chinois.

 Vat Xieng Thong, à Luang Prabang au Laos
le Vat Xieng Thong, à Luang Prabang

10. Le Bamboo Bridge, Luang Prabang

Il n’y a qu’un seul pont en bambou dans toute la ville et les crues le détruisent chaque année! La traversée est donc payante afin de financer la reconstruction de ce pont original, exotique et typique que beaucoup de moines traversent.

11. L’aumône des moines, Luang Prabang

Les moines parcourent la ville lors du lever du soleil chaque jour pour faire l’aumône. Beaucoup de touristes les regardent, ùais il est préférable de ne pas les prendre en photo, ou sinon, de le faire de manière discrète.

aumone moines luang prabang laos
L’aumône des moines, à Luang Prabang

12. La montagne sacrée de Phu Si – Luang Prabang

La montagne Phu Si est une montagne sacrée, haute d’une centaine de mètres. Pour accéder au sommet, vous devez emprunter un escalier de plus de 300 marches. Une fois en haut, vous y découvrirez une vue panoramique sur Luang Prabang absolument magnifique. Vous y verrez aussi le That Chomsi, un stupa blanc et or surmonté de sept ombrelles royales. Il y a également des grottes ainsi que des statues de Bouddha. En redescendant par le sentier de l’autre côté de la colline, vous y trouverez des statues et des petits sanctuaires, dont l’un garde une empreinte de pied sacrée du Bouddha.

Le Mont Phusi au Laos

13. La ville de Vang Vieg, nouveau paradis du Laos

Vang Vieg est une petite ville du Laos qui borde la rivière Nam Song et qui se trouve dans la province de Vientiane.
Connue depuis des années pour ses descentes en « tubing » le long de la rivière, sa réputation est en train de changer. En effet, Vang Vieng est avant tout un petit paradis aux paysages somptueux, où vous pouvez pratiquer de nombreuses activités. Comme faire de l’escalade, des treks dans les environs, visiter des grottes, faire du kayak et même de la montgolfière!

Village de Vang Vieng
Village de Vang Vieng

14. Grotte de Kong Lor

Située à environ 300km de Vientiane, la grotte de Kong Lor, longue de 7km, est visitable en pirogue, dans le noir complet, à la lueur de votre lampe de poche. La visite est tout bonnement hallucinante, une véritable expérience pour laquelle il ne faut pas être claustrophobe! A mes yeux, un incontournable du Laos.

La grotte de Kong Lor
La grotte de Kong Lor

15. Muang Ngoi Neua, une ville nichée au cœur des montagnes

Muang Ngoi est un petit village de 800 habitants, au bord de la Nam Ou, niché entre les montagnes et les falaises karstiques. Si vous êtes en quête d’authenticité et de calme lors de votre voyage au Laos, ce village paisible perdu au milieu de la nature devrait vous plaire.
Le village est bien délimité. D’un côté, au plus près de la rivière, vous trouverez les guesthouses et les restaurants, soit la partie « réservée » aux touristes. De l’autre, les habitations des locaux. Environ une centaine de familles habitent ici, vivant de la pêche, de l’agriculture ou du tourisme. Il y a quelques années encore, le village avait un accès limité à l’électricité.

Son cadre enchanteur et son ambiance apaisante ne pourront que vous séduire, et l’absence de trafic vous permettra de profiter pleinement du charme de Muang Ngoi

16. Bokéo et sa réserve naturelle

Située au nord-ouest du Laos, près de la Thaïlande et de la Birmanie, Bokéo est la plus petite province du Laos. La réserve a été fondée en 2004 dans le but de préserver les 123 000 hectares de forêt tropicale vierge. Cette forêt dispose d’une rare biodiversité avec des animaux tels que des tigres, des ours, des éléphants ou encore des buffles. Ainsi que de nombreux oiseaux et insectes.

Ne manquez pas « Le Gibbon Experience », le programme de protection de la forêt. Vous séjournerez dans des petites cabanes nichées dans les arbres et circulerez dans la forêt grâce à des tyroliennes. Ce programme protège les fameux « Gibbons », petits singes en voie de disparition.

visiter-bokeo-laos

17. Le safari de nuit à Nam Nern

L’aire protégée de Nam Nern se trouve dans le nord du Laos. Avec une superficie de plus de 4000 km2, elle est l’une des zones protégées les plus importantes du Pays, couvrant ainsi sept districts et trois province. La région est densément couverte par la forêt primaire et c’est un véritable sanctuaire pour de nombreuses espèces en voie de disparition comme le tigre, le gaur, ou encore le gibbon.

Pour visiter Nam Nern, il vous faudra forcément passer par un circuit organisé.
Ce voyage en bateau traditionnel à un petit air d’aventure et offre quelques superbes activités à faire au cœur de la nature, parmi lesquelles:

  • L’observation des oiseaux
  • Le pistage de la faune
  • L’observation de la faune nocturne
  • L’exploration des plantes médicinales
  • Simplement faire une randonnée et découvrir les lieux!

18. Faire une croisière sur le Mékong

Le Laos et le Mékong sont indissociables. Ce fleuve légendaire, autour duquel la vie s’organise de façon singulière. De nombreux tours opérateur vous permettent de découvrir le Laos de manière originale, lors d’une croisière, pendant parfois plusieurs jours, sur le Mékong. Sur l’un des multiples tronçons navigable du Mékong et de ses affluents, vous pourrez découvrir des villages flottants, de nombreuses îles, des rizières et la vie quotidienne des villageois.

Croisière mekong

19. Île de Don Det – 4000 îles.

Tout au sud du Laos, à la frontière du Cambodge, se trouve les 4000 îles, appelées Si Phan Don en Laotien, un petit archipel d’îlots situé au cœur du Mékong.
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas 4000 îles mais environ une centaine, parmi lesquelles 3 comportent des habitations. L’île de Don Det, l’île de Don Khong et l’île de Don Khone.

De la ville de Paksé, la province de Champasack où se trouvent les 4000 îles est facile d’accès : des bus sont mis en place et vont du centre de Paksé jusqu’à la ville la plus près des îles. De cette ville, des pirogues partent régulièrement vers les 4000 îles.
Plus petite que ces voisines, l’île de Don Det est par contre la plus visitée! Cette île permet de parler facilement avec les locaux qui y vivent, de faire le choix entre manger local ou manger Européen. Elle est facile d’accès et permet d’aller sur l’île de Don Kone, où se trouve des chutes d’eau magnifiques, les chutes de Khone, facilement grâce à un pont.

Si l’on visite les 4000 îles, c’est pour profiter de l’atmosphère extrêmement apaisante, faire du vélo tranquillement, vivre quelques jours dans des bungalows, se réveiller et se poser dans un hamac avec la vue sur le Mékong, boire des smoothies, voir des paysages verdoyants et énormément de chutes d’eau.

20. Aller voir les dauphins Irrawaddy – 4000 îles

Les dauphins d’eau douce Irrawaddy sont une espèce endémique du Laos, en voie de disparition. Célèbre pour son apparence éloignée de celle du dauphin que nous connaissons, le dauphin Irrawaddy est très difficile à observer. Pour l’apercevoir, il vous faudra prendre une pirogue et redescendre le fleuve jusqu’à la frontière du Cambodge. C’est un moment magique à vivre sur le Mékong.

Dauphin irrawaddy
Des dauphins irrawaddy

21. Les chutes de Khone Phapheng – 4000 îles

Sur les 4000 îles, on retrouve plusieurs points de chutes d’eau dont les chutes de Khone Phapheng sur l’île de Don Phapheng. Ces chutes s’étendent sur plus de 10 kms, ce qui fait d’elles les plus grandes chutes de l’Asie du Sud-Est et les plus longues du monde.
Les chutes de Khone Phapheng sont sublimes et sont vraiment à voir lors de votre séjour au Laos. L’entrée est payante, mais des points de vue fantastiques sont à disposition des touristes pour prendre des photos et apprécier le spectacle.

22. Les chutes de Li Phi – 4000 îles

Les chutes de Li Phi se trouvent quant à elle sur l’île de Don Khone. Elles sont plus petites que les précédentes mais permettent, elles, de se baigner dans le Mékong. Attention toutefois à rester au bord car le courant est important!

Un petit conseil: Allez-y en vélo pour apprécier les paysages et les temples sur le chemin!

23. Le plateau des Bolovens et ses cascades, Paksé

Le plateau des Bolovens est une région du sud du Laos qui figure parmi les sites incontournables lors d’un voyage dans le pays. La meilleure solution pour s’y rendre est de partir de Paksé (point de départ du plateau), de louer un scooter et de partir pour un road trip de plusieurs jours. C’est un circuit situé en altitude, idéal pour goûter à la fraîcheur des montagnes, voir les magnifiques cascades du plateau des Bolovens et se baigner dans les eaux cristallines des nombreux cours d’eau qui sillonnent le paysage, et déguster le café des Bolovens, l’un des meilleurs cafés du monde.

Les cascades sur le plateau des Bolovens
Les cascades sur le plateau des Bolovens

24. Savannakhet

Savannakhet est une ville paisible au bord du Mékong. Il s’agit de la 2ème plus grande ville du Laos. La ville dispose d’un certains nombre d’attractions touristiques comme:

  • That Ing Hang Stupa, le célèbre site bouddhiste sacré
  • L’architecture coloniale Francaise de la ville
  • L’église de Santa Teresa, qui est un des endroits à visiter sur place
  • Le lac Bungva, un peu a l’écart de la ville

25. Découvrir les spécialités culinaires du Laos

Même si il ne dispose pas d’une renommée gastronomique internationale, le Laos à une culture culinaire très intéressante: de nombreuses caractéristiques et spécialités font de la cuisine laotienne une cuisine variée et originale!

La nourriture laotienne se démarque de celles de ses pays voisins. D’une part, car elle n’est pas influencée par la cuisine chinoise, contrairement à ce que l’on retrouve dans d’autres pays d’Asie, et d’autre part, l’abondance et la variété des herbes aromatiques employées la rend vraiment originale. Un des plats les plus traditionnels est le Lap qui est une sorte de salade de viandes aromatisées. Le plat de base au Laos est le riz gluant qui se malaxe dans le creux de la main jusqu’à former une boule compacte. Le riz gluant sert d’accompagnement aux autres plats, voir même de repas à part entière.

Vous partez visiter le Laos? Quelles sont les activités à faire qui vous tentent le plus?

Vous partez au Laos? A lire également

Guides de voyage au Laos

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

que voir au Laos

Visiter le Laos: Top 25 des choses à faire et à voir
5 (100%) 8 votes

Créateur du blog Voyage Tips, amoureux de voyages et de photographie.

Discussion2 commentaires

    • Vincent

      Pour le Laos, ca vaut le coup d y consacrer 10-12 jours environ, avec une journée à Vientiane, 2 à Luang Prabang et le reste au plateau des Bolovens, Vian Vieg et la grotte de Kong Lor, qui est vraiment à faire!

      Ne negliges pas aussi la Chine, ou il y a vraiment des tonnes de lieux à visiter! J’ai pas mal écrit dessus, surtout sur les villes principales, mais si tu cherches des trucs plus hors des sentiers battus, je peux aussi te conseiller.

      Bon voyage!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Toi aussi, tu aimes voyager?