Visiter Chiang Rai: top 17 des choses à faire et à voir

0

Que faire à Chiang Rai?

Vous avez prévu de visiter Chiang Rai lors de votre séjour en Thaïlande du Nord?

Bonne idée!

Pour vous aider à organiser votre voyage, je vous ai préparé un guide détaillé de la ville, avec les 17 meilleurs choses à faire à Chiang Rai.

En plus de cette liste des lieux d’intérêt incontournables, je vous donne également des itinéraires pour visiter Chiang Rai en 1, 2 ou 3 jours ainsi que ma liste des meilleurs hébergements où dormir en fonction de votre budget.

Et bien sur, le tout est accompagné par mes meilleurs conseils pour profiter un max de votre visite!

Alors, que faire et voir à Chiang Rai? Où dormir?

Visiter Chiang Rai: les incontournables

1. Le Temple blanc / Wat Rong Khun

Impossible de visiter Chiang Rai sans découvrir le site touristique le plus connu de la ville: le Temple blanc ou White Temple. Il se trouve à 13 km au Sud de la ville.

C’est ce temple que vous retrouverez sur quasiment toutes les cartes postales de la province lors de votre circuit en Thaïlande. Bon nombre de personnes font uniquement le trajet jusqu’à Chiang Rai pour pouvoir le visiter.

Et pourtant, le Wat Rong Khun n’est pas un temple ancien possédant une statue de Bouddha à vénérer. Sa construction a démarré en 1997, et n’est même pas encore achevée.

C’est l’oeuvre d’un peintre thaïlandais, Chalermchai Kositpipat, devenu par la suite architecte. Il construit le temple sur ses propres fonds et prévoit qu’il sera terminé dans une cinquantaine d’années!

Sa particularité, c’est d’être construit grâce à un mélange de chaux et d’éclats de miroir, qui le font étinceler au soleil. Partout, vous trouverez des statues et de magnifiques détails sculptés et recouverts de miroirs. Vraiment très impressionnant à contempler!

Chiang Rai temple blanc
Le Temple blanc, à Chiang Rai

A l’intérieur du temple blanc, vous trouverez bien sur une statue de Bouddha, mais surtout une fresque, mélange de scènes traditionnelles bouddhistes et de scènes de films célèbres comme Matrix ou Star Wars. Et oui ce temple n’est vraiment pas comme les autres. Une petite note cependant: les photos sont interdites à l’intérieur.

Même en ayant vu de nombreuses photos en avance, j’ai trouvé le lieu vraiment très beau et bien fait. C’est pour moi un incontournable d’un voyage en Thaïlande du Nord.

En plus du White Temple, vous pourrez également visiter un monument doré abritant un petit musée. A l’entrée du site, il y a également un autre musée regroupant des peintures et dessins du créateur du temple.

Vous y trouverez aussi une boutique de souvenirs vendant des magnets, tee-shirt ou porte-clé à son effigie. Et bien sur une effigie taille réelle en carton pour faire un selfie avec lui! Un petit peu mégalo peut être? 😋

Prévoyez environ 1h30 pour tout voir. L’entrée coûte 50 Bahts.

Le conseil Voyage Tips

Le meilleur moment pour visiter le temple blanc par rapport à la luminosité, et pour faire de belles photos, c’est le matin. Essayez d’y être le plus tôt possible pour éviter le monde.

Pour rejoindre le Wat Rong Khun depuis Chiang Rai, si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez prendre le bus à la gare routière ou un song taew (taxi collectif). Trajet d’environ 30 min pour 20 Bahts.

Wat Rong Khun
Le Wat Rong Khun / White Temple, à Chiang Rai

2. Le temple bleu / Le Wat Rong Suea Ten

Après le temple blanc, je vous emmène maintenant découvrir le temple bleu (« Blue Temple »), une autre attraction touristique de Chiang Rai.

Il se trouve également à l’extérieur de la ville, mais au Nord, sur l’autre rive de la rivière Mae Kok.

Tout comme le White Temple, le temple bleu, ou Wat Rong Suea Ten en thaïlandais, n’a été achevé que récemment. Et comme il porte bien son nom, vous l’aurez vite compris, sa particularité est d’être entièrement bleu, même à l’intérieur. Il abrite un grand bouddha blanc assis, mais qui se teinte de reflets bleus en fonction de la luminosité.

A l’extérieur, vous trouverez aussi de nombreuses statues bleues aux détails impressionnants, comme des dragons ou d’immenses gardiens à l’entrée.

Après le temple blanc, c’est vraiment le lieu à voir absolument à Chiang Rai! J’ai trouvé le temple magnifique et en plus l’entrée est gratuite.

Le conseil Voyage Tips

Il n’y a pas de transport en commun pour rejoindre le Wat Rong Suea Ten, vous devrez donc y aller en tuk-tuk ou en taxi, si vous en trouvez un.

Si vous venez en voiture, il y a un parking gratuit à l’entrée du temple.

temple bleu Chiang Rai
Le temple bleu de Chiang Rai

3. Le Wat Phra Kaew

On poursuit dans la série des temples incontournables de Chiang Rai avec le Wat Phra Kaew.

Contrairement aux 2 précédents qui ont plus une vocation touristique que religieuse, ce temple est l’un des plus vénérés par les habitants. En 1434, le chedi du temple aurait été frappé par la foudre, et le bâtiment en s’effondrant, aurait révélé une statue de bouddha caché à l’intérieur.

Le Boudda d’Emeraude (en réalité en jade) est rapidement devenu un emblème national. A tel point, qu’il a plusieurs fois été déplacé notamment à Chiang Mai et au Laos. Il se trouve désormais au Grand Palais, à Bangkok.

Chiang Rai en a réalisé une copie et c’est donc celle-ci que vous pourrez admirer. Les murs autour sont peints de fresques représentant son histoire.

Dans l’enceinte du temple, vous pourrez également voir un grand bouddha assis en bronze et visiter un petit musée abritant des statues.

L’entrée au Wat Phra Kaew est gratuite. 

Wat Phra Kaew Chiang Rai
Le Wat Phra Kaew, Chiang Rai

4. Le Night Bazaar

Où aller à Chiang Rai le soir?

Si vous souhaitez acheter quelques souvenirs lors de votre road trip en Thaïlande, le Night Bazaar de Chiang Rai est tout indiqué. Il est plus joli que ceux de Bangkok ou Chiang Mai et surtout moins cher. Vous y trouverez de nombreux stands vendant des vêtements, des bijoux ou des objets en bois.

Plusieurs tribus des montagnes alentours y viennent aussi pour vendre leurs produits artisanaux.

Au centre du marché du soir, vous pourrez manger dans un restaurant très sympa, tout en bois. Juste en face, se trouve une scène où sont organisés des spectacles de danses traditionnelles. Il y a également plusieurs stands de nourriture.

Le Night Bazaar est ouvert tous les soirs et se trouve près du terminal de bus.

Si vous vous trouvez à Chiang Rai le week end, je vous recommande aussi de vous rendre à la Saturday ou Sunday Walking Street. La rue (une rue différente en fonction du jour) devient piétonne afin d’accueillir de nombreux stands.

C’est l’endroit idéal où aller à Chiang Rai le week-end pour faire un peu de shopping et tester la cuisine de rue thaïlandaise. 

Night Bazaar Chiang Rai
Le Night Bazaar de Chiang Rai

5. Autres sites à voir dans la ville de Chiang Rai

Lors de votre voyage à Chiang Rai, ne manquez pas de vous promener à pied dans la partie historique de la ville. Il y a plusieurs bâtiments et temples à découvrir.

Que voir à Chiang Rai?

  • La statue du roi Mengrai, le fondateur de la ville
  • La golden clock tower ou horloge dorée, dessinée par le créateur du White Temple et qui s’illumine tous les soirs dans un jeu de sons et lumières.
  • Le Wat Ming Meuang, censé abriter l’esprit de la ville, assez différent des autres temples, avec une petite touche hindou
  • Le Wat Phra Sing
  • Le Wat Klang Wiang
  • Le Wat Jet Yot
  • Le HillTribe Museum ou musée des tribus montagnardes, sur l’histoire, la culture et le mode de vie de ces ethnies en Thaïlande
  • Le parc qui se trouve en face du HillTribe. Lors de notre séjour à Chiang Rai s’y déroulait la fête des fleurs (Elle a lieu chaque année au mois de janvier). Il y avait pleins d’installations artistiques, des stands de nourriture délicieux (on y a mangé tous les soirs!) et des concerts.
  • Le musée Oub Kham et sa superbe collection d’objets du royaume de Lanna. Visite guidée obligatoire.
Golden clock tower
Golden Clock Tower, dans le centre de Chiang Rai

6. Singha Park

On poursuit ce guide touristique de Chiang Rai avec le Singha Park (du nom d’une des bières les plus connues en Thaïlande!).

Il se situe à environ 6 km du temple blanc.

Vous ne pourrez pas louper l’entrée du parc symbolisée par une grande statue de lion d’or où tout le monde s’arrête pour la photo souvenir. Juste à côté se trouve une aire de restauration avec cafés et boutiques.

Une route pénètre ensuite à l’intérieur du parc. Vous pouvez la suivre jusqu’à un point de vue sur un lac et des plantation de thé. De l’autre côté du parc, vous trouverez aussi une ferme pédagogique et un mini zoo avec plusieurs animaux exotiques comme des girafes ou des zèbres.

Dans le Singha Park, il est également possible de faire de la tyrolienne (zipline). Chaque année, le parc organise aussi un festival de montgolfières.

Si vous n’avez pas de voiture, il faut savoir que le parc n’est pas desservi par les transports publics donc vous devrez prendre un tuk-tuk ou un taxi pour vous y rendre. Et comme le parc est assez étendu, vous devrez ensuite louer des vélos pour le parcourir ou emprunter le petit train qui fait le tour.

L’entrée est gratuite, mais vous devrez payer pour faire de la zipline ou monter en petit train.

Singha Park Lion d'or Chiang Rai
Le lion d’or, dans le Singha Park

7. Le Baan Dam Museum

Parmi les lieux d’intérêts de Chiang Rai les plus connus, vous trouverez le Baan Dam Museum ou musée des maisons noires. Certains le surnomme également parfois le temple noir. 

Il se trouve à une quinzaine de kilomètres au Nord de Chiang Rai.

Le lieu regroupe une quarantaine de petites maisons noires décorées de façon très spéciale avec des peaux de crocodiles, des fourrures et des ossements par exemple. Tout ceci est l’oeuvre de Tawan Duchanee, un artiste thaïlandais un peu déjanté (dans le style du créateur du temple blanc mais en version morbide!).

Alors certes c’est original, mais j’ai trouvé que toutes les maisons se ressemblent. C’est toujours un peu pareil et assez fouillis. Ce que je trouve également dommage, c’est que la plupart sont fermées et qu’on doit se contenter de regarder depuis l’extérieur, derrière des  barrières ou des fenêtres.

L’entrée coûte 80 Bahts. 

Pour rejoindre les maisons noires, le plus simple est d’y aller en voiture. Si vous n’en avez pas, vous avez toujours la solution de prendre un song taew ou un tuk-tuk.

Baan Dam Museum maisons noires
Le Baan Dam Museum

8. La cascade de Khun Korn

Si vous vous demandez quoi faire à Chiang Rai pour profiter un peu de la nature environnante, je vous recommande d’aller voir la cascade de Khun Korn.

Elle est située à 15 km à l’Ouest du Singha Park.

Pour la rejoindre, vous devez suivre la route (voiture ou scooter obligatoire) jusqu’au parking. De là, remontez le long de la rivière en longeant la route à pied jusqu’à un bâtiment (des toilettes). Le sentier pour la cascade commence à partir de là.

La balade permet de traverser la forêt de bambous et le chemin est assez facile mais prévoyez des baskets car ça glisse pas mal. Comptez 30 minutes de marche avec un peu de denivelé, pour atteindre la cascade de Khun Korn.

Cette dernière est plutôt jolie et à un débit vraiment important, ce n’est pas juste un filet d’eau comme certaines autres cascades thaïlandaises à cette période là (au mois de Janvier). Avec ses 70 mètres de haut, c’est la plus haute de la province de Chiang Rai.

Prévoyez d’y passer 2 heures, le temps de faire l’aller-retour, le plein de photos et de vous arrêter un peu pour profiter de la fraîcheur de la cascade. Il est autorisé de s’y baigner, mais c’est réservé aux moins frileux!

Faites attention, le site ferme à 16h30. Entrée et parking gratuits.

cascade de Khun Korn
La cascade de Khun Korn

9. Le Wat Huay Pla Kung / Big Buddha

Vous l’avez compris, l’activité principale à faire à Chiang Rai c’est de découvrir ses temples assez originaux.

Et le Wat Huay Pla Kung ne déroge pas à la règle.

De construction très récente, comme le temple blanc ou le temple bleu, le Wat est en fait constitué d’une immense statue blanche représentant la déesse de la compassion Guan Yin et non pas le bouddha (oui du coup on se demande bien pourquoi il s’appelle le Big Buddha!).

Il est super impressionnant à voir, surtout qu’il a été construit au sommet du colline et paraît vraiment immense. Vous pouvez rejoindre la base du temple par un escalier et ensuite emprunter un ascenseur qui monte à l’intérieur, jusqu’à la tête de la statue (40 Bahts pour monter).

En plus du Wat Huay Pla Kung, le site comprend 2 autres monuments tout aussi grandiose mais complètement différents: un joli temple blanc et une grande pagode à 9 étages. N’hésitez pas à grimper au sommet pour contempler la vue.

L’ensemble vaut vraiment le détour, et au vu du monde qui s’y trouvait encore en fin de journée et au parking rempli, c’est rapidement devenu l’un des lieux à voir absolument à Chiang Rai.

Le Wat se trouve à 15 minutes en voiture du centre de Chiang Rai. Entrée et parking gratuit + 40 Bahts si vous souhaitez monter dans le temple.

Big Buddha Chiang Rai
Le Big Buddha,de Chiang Rai

10. Le parc culturel et artistique de Mae Fah Luang

Lors de vos vacances à Chiang Rai, je vous conseille de visiter le parc culturel de Mae Fah Luang.

Précision: à ne pas confondre avec les jardins de Mae Fah Luang qui se trouve au Doi Tung et dont je vous parle un peu plus loin.

Il se trouve à 4 km à l’Ouest du centre de Chiang Rai.

Construit autour d’un grand lac, le parc est bien aménagé et abrite plusieurs bâtiments et pavillons en bois de style Lanna.

Vous pourrez notamment découvrir:

  • Le Haw Kham, une tour construite à partir des vestiges de 32 maisons en bois et qui abrite un bouddha à l’intérieur
  • Le Haw Kham Noi et ses fresques murales du 19 ème siècle
  • Le Haw Kaew, un musée rassemblant plusieurs objets de la culture Lanna

L’endroit est calme et relaxant. A faire si vous avez un peu de temps ou si vous en avez marre de la foule.

Entrée à 200 Bahts, ce qui fait tout de même un peu cher par rapport aux prix des visites en Thaïlande. Cela explique probablement pourquoi il n’y a pas grand monde.

parc culturel de Mae Fah Luang
Le parc culturel de Mae Fah Luang

11. Trekking à Chiang Rai

Chiang Rai est également connue pour être une destination idéale où partir faire un trek en montagne.

La plupart des hôtels ou des guesthouse de la ville proposent des circuits de 2 ou 3 jours pour faire un peu de rando et partir à la rencontre des ethnies montagnardes des alentours.

Peuplées pour la majorité de réfugiés en provenance de la Birmanie ou du Laos, vous pourrez faire la connaissance et découvrir le mode de vie des peuples Akha, Hmong, ou des Karens. Ce dernier est connu pour ses femmes aux longs cous, également surnommé les « femmes girafes ».

Les prix commencent dans les 3 000 Bahts par personne pour un trek de 3 jours et comprennent toujours le logement et la nourriture.

Trek montagnes ethnie long neck
Une femme de la tribu des Karens

Que faire autour de Chiang Rai?

Si vous avez visité les sites touristiques principaux de la ville dont je vous parle dans ce top et que votre circuit en Thaïlande du Nord dure quelques jours de plus, je vous conseille d’aller découvrir les environs de Chiang Rai.

Il y a plusieurs endroits à voir à proximité lors d’excursions à la journée. Pour vous y rendre, vous serez certainement obligés de louer une voiture ou d’engager un chauffeur pour la journée.

12. Doi Tung

Le premier endroit où je vous recommande d’aller aux alentours de Chiang Rai est le Doi Tung.

Il se trouve à 45 km de Chiang Rai, non loin de la frontière birmane.

Au sommet de la montagne du Doi Tung, vous pourrez découvrir plusieurs attractions touristiques:

  • Le Mae Fah Luang Garden, un très grand jardin aménagé, super joli, bien entretenu et très fleuri
  • La Doi Tung Royal Villa qui était la résidence de la Princesse Mère de Thaïlande. Le bâtiment, vraiment atypique pour la Thaïlande ressemble à un chalet de montagne suisse (la Princesse Mère ayant longtemps habité dans ce pays). Vous pourrez visiter l’intérieur et découvrir les appartements royaux. Audioguide en français disponible et photos interdites.
  • Le Hall of Inspiration où est projeté un film sur l’histoire du lieu

Sur le site, il est également possible de faire de la tyrolienne.

Le lieu est ultra touristique, avec plein de stands de nourriture et de souvenirs.

Vous aurez le choix entre plusieurs pass, suivant si vous voulez visiter l’intégralité ou seulement une partie du site. Le pass complet coûte 220 Bahts mais la tyrolienne est en supplément.

Le billet d’entrée comprend également l’accès à un arboretum, situé 9 km plus loin que le Mae Fah Garden. C’est un grand jardin, également bien aménagé. Pour y aller, vous pouvez prendre votre voiture ou un petit bus.

Le conseil Voyage Tips

Vous ne pourrez pas accéder au sommet du Doi Tung en voiture. Le trafic est régulé et vous devrez donc laisser votre voiture garée sur le bas côté de la route à environ 2 km de l’entrée. A partir de là, des song taew font la navette jusqu’en haut en 5 minutes (gratuit).

Mae Fah Luang Garden (Doi Tung)
Mae Fah Luang Garden, au Doi Tung

13. Mae Salong

Dans les environs de Chiang Rai, je vous propose de faire un tour à Mae Salong.

La région est connue pour ses splendides paysages et ses nombreuses plantations de thé. La route pour aller à Mae Salong est vraiment sympa avec vue sur les rizières et la foret. Vous traverserez quelques petits villages traditionnels avant d’y arriver.

A Mae Salong, vous trouverez un grand marché ainsi qu’un monument avec la statue d’un général. Le coin est réputé pour offrir un joli point de vue sur les alentours, mais je dois vous avouer qu’on a pas trouvé l’endroit si génial que ça.

Le conseil Voyage Tips

Ce qu’on a préféré, c’est parcourir les alentours de Mae Salong en voiture. C’est le meilleur moyen de découvrir de beaux paysages naturels dans cette partie de la Thaïlande qui est plus authentique et rurale que le reste.

Mae Salong
Mae Salong

14. Les sources d’eau chaude

Vous trouverez plusieurs sources d’eau chaude où vous relaxer autour de Chiang Rai. Elles sont très prisées des thaïlandais qui adorent y venir en famille le week-end. 

Et contrairement à ce que l’on pourrait croire, leur activité favorite n’est pas forcément de se baigner mais de faire cuire des œufs dans l’eau chaude! Des petits paniers de 3 œufs sont vendus dans toutes les sources, si vous voulez essayer.

Voici les plus connues d’entre elles:

  • Les sources de Pha Soet, à 20 km de Chiang Rai, vers Ban Ruam Mit
  • La source de Ban Huay Zai Kao, dans le village de Mae Lao
  • La source de Huay Mak Lium dans le parc national de Lam Nam Kok
  • Celle de Wieng Pa Pao, sur la route Chiang Rai – Chiang Mai
  • La Pong Phrabat Hot Spring, à 11 km au Nord

15. Mae Sai

Mae Sai se trouve à 60 km au Nord de Chiang Rai, juste au bord de la frontière avec le Myanmar.

La ville est prisée par les backpackers car c’est l’endroit idéal pour pouvoir prolonger son visa en sortant et re-rentrant en Thaïlande. Vous n’aurez qu’à traverser le pont qui relie la ville à la Birmanie et faire le trajet en sens inverse pour que votre visa soit renouvelé.

Mais elle est aussi connue pour son immense marché frontalier avec la ville de Tachileik où vous pourrez acheter les produits typiques de la région ou des cigarettes et alcools vraiment pas cher.

Mae Sai marché
Marché frontalier – Mae Sai

16. Le Triangle d’or

C’est également à proximité de Chiang Rai que vous pourrez vous rendre au fameux Triangle d’or. 

Le triangle d’or représente le point de jonction entre 3 pays: la Thaïlande, le Laos et le Myanmar. Le lieu est connu pour avoir été le centre névralgique du commerce de l’opium pendant de longues années.

Le meilleur point de vue pour contempler les 3 pays du Triangle d’or et le Mékong qui les sépare se trouve vers Chiang Sen. Vous ne pourrez pas le manquer car tous les bus de touristes s’y rendent!

Dans les environs de Chiang Sen, vous pourrez aussi visiter le musée de l’opium pour découvrir toute l’histoire du Triangle d’or.

Il est également possible d’opter pour une croisière sur le Mékong. 

triangle d'or Thaïlande
Le triangle d’or, dans les environs de Chiang Rai

17. Aller voir les éléphants

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de voir des éléphants lors de votre voyage en Thaïlande, il existe un sanctuaire dans les environs de Chiang Rai.

La vallée des éléphants accueille plusieurs éléphants vivants en semi-liberté, dans des conditions aussi proches que possible de leur environnement naturel.

Lors de votre visite, vous pourrez aider à les nourrir et en apprendre plus sur leur mode de vie.

Vous trouverez toutes les informations sur l’Elephant Valley de Chiang Rai sur leur site officiel. 

Le conseil Voyage Tips

La vallée accueille un tout petit nombre de visiteurs par jour (environ une vingtaine max), je vous conseille donc de réserver votre visite en avance.

Elephants Thailande
Aller voir les éléphants à Chiang Rai

Visiter Chiang Rai en famille

Quoi voir à Chiang Rai avec des enfants?

Pour vous aider à organiser votre voyage en famille à Chiang Rai, voici un récapitulatif des choses à faire dans la région avec vos enfants:

  • Le Temple blanc car ils seront forcément intrigués par toutes ses sculptures
  • Le Night Bazaar où ils pourront choisir quelques souvenirs à ramener
  • Une journée à la vallée des éléphants
  • Louer un vélo pour parcourir le Singha Park et aller voir les animaux qui s’y trouvent
  • Aller se baigner dans les sources d’eau chaude
plantation de thé Singha park
Une plantation de thé, au Singha park

Combien de jours pour visiter Chiang Rai?

Pour visiter Chiang Rai et ses environs, je vous recommande de prévoir au minimum 3 jours.

A part la balade dans le centre historique de Chiang Rai que vous pouvez faire à pied, tous les autres lieux d’intérêts sont pas mal dispersés. Il faut donc compter les temps de transports dans vos journées, ce qui fait que vous serez obligés d’étaler les visites sur plusieurs jours.

Pour notre séjour à Chiang Rai, nous avions loué une voiture et mes itinéraires pour visiter la ville en 1, 2 ou 3 jours sont donc basés sur ça. Si vous comptez vous déplacer en tuk-tuk ou song taew, il faudra peut-être adapter un peu vos journées.

Visiter Chiang Rai en 1 jour

Si vous avez un jour pour visiter Chiang Rai, je vous conseille de suivre cette idée de programme:

  • Visite du temple blanc, le monument incontournable de la ville
  • Randonnée à la Khun Korn Waterfall
  • Passage par le Singha Park pour la photo avec le lion doré
  • Découverte du parc culturel et artistique de Mae Fah (si vous avez le temps, sinon passez direct au suivant)
  • Arrêt au Wat Huay Pla Kang pour contempler ces 3 impressionnants temples
  • Visite du temple bleu
  • Soirée au Night Bazaar
Wat Huay Pla Kung Big Buddha
Le Wat Huay Pla Kung

Visiter Chiang Rai en 2 jours

Si vous passez 2 jours à Chiang Rai, reprenez l’itinéraire précédent et rajoutez, pour le second jour:

  • La visite du Baan Dam Museum 
  • La découverte des attractions du Doi Tung
  • Un road trip sur la route entre Doi Tung et Mae Salong pour contempler les paysages
  • Le Marché de Mae Salong
  • Retour à Chiang Rai

Visiter Chiang Rai en 3 jours

En 3 jours à Chiang Rai, en plus du programme des 2 jours précédents, je vous propose différentes options:

1. Promenade à Chiang Rai le matin pour découvrir les temples de la ville dont le Wat Phra Kaew et le musée des tribus montagnardes. L’après-midi, direction les sources d’eau chaude pour vous détendre.

2. Une journée à la vallée des éléphants

3. Une journée au triangle d’or et vous pouvez en profiter pour pousser jusqu’à Mae Sai.

4. Partir pour un trek de 2 ou 3 jours dans les montagnes du Nord de la Thaïlande.

Si vous passez 4 ou 5 jours à Chiang Rai, vous pouvez bien sur répartir ces activités sur plusieurs jours.

Où dormir à Chiang Rai

  • Connect Hostel: Auberge de jeunesse située à 10 minutes du marché de nuit et de la station de bus. Lit en dortoir moderne et avec couchette avec rideau à partir de 10€. Les plus: la propreté, les espaces communs modernes et vraiment sympas, le confort des lits, le personnel très gentil. C’est la meilleure auberge de jeunesse où dormir à Chiang Rai. Idéal pour les backpackers et si vous recherchez un hôtel pas cher.
  • Na-Rak-O Resort: Situé à 600 mètres de la Clock Tower et des temples à voir à Chiang Rai. Chambre double à la déco colorée et au lit très confortable à partir de 21€. Les plus: la disponibilité du personnel, mise à disposition d’une cuisine pour le petit-déjeuner, le calme et la tranquillité. Un excellent choix où dormir pas cher à Chiang Rai!
  • Nak Nakara Hotel: Situé à 2 minutes à pied du HillTribe Museum et du parc. Chambre double décorée avec beaucoup de goût dans le style lanna traditionnel à partir de 60€, petit-déjeuner inclus. Les plus: la grande piscine, la navette gratuite pour le Night Bazaar, le confort des chambres, la situation géographique. C’est notre coup de coeur pour son rapport prestations/ prix!
  • The Riverie by Katathani: Hôtel 5 étoiles situé à 800 mètres du Wat Phra Sing et 1 km du marché de nuit, au bord de la rivière. Chambre double moderne, luxueuse et spacieuse à partir de 100€, petit-déjeuner compris. Les plus: l’immense piscine, aire de jeux pour les enfants, la vue sur la rivière, le jacuzzi, le court de tennis. Si vous cherchez un hôtel haut de gamme à Chiang Rai, c’est le meilleur choix!
  • Le Meridien Chiang Rai Resort, Thailand: Complexe hôtelier 5 étoiles situé à 3 km du marché de nuit. Chambre double élégante, design et spacieuse à partir de 105€, petit-déjeuner à 14€. Les plus: les espaces extérieurs vraiment très beaux, la piscine, le Spa, l’emplacement au bord de la rivière, le calme, navette gratuite pour le centre-ville. C’est notre recommandation pour un séjour de luxe à Chiang Rai!
Le Meridien Chiang Rai Resort - Hôtel de luxe
Le Meridien Chiang Rai Resort – Hôtel de luxe

Où manger à Chiang Rai

Je n’ai pas de recommandations spécifiques à faire pour un restaurant en particulier à Chiang Rai.

Je vous en ai parlé dans cet article, nous avons mangé tous les soirs dans le parc où se tenait la fête des fleurs. Il y avait un grand nombre de stands de nourriture et tout était délicieux, aussi bien les brochettes de viande que les pad thaïs!

Si vous visitez Chiang Rai à une autre période, je vous conseille de manger au Night Bazaar. Vous trouverez de l’excellente cuisine thaï dans tous les stands qui s’y trouvent et pourrez profiter des tables installées pour vous poser un peu.

Je trouve ça vraiment sympa et pratique, chacun peut choisir ce dont il a envie et il n’y a pas besoin de se disputer sur le choix du restaurant! 😋

Comment se déplacer à Chiang Rai

Le plus pratique pour se déplacer à Chiang Rai est vraiment d’avoir une voiture. Il n’y a pas de métro et peu de taxis.

Vous n’aurez aucun mal à faire le tour du centre et des quelques temples qui s’y trouvent à pied.

Mais pour toutes les attractions touristiques principales de Chiang Rai comme notamment le fameux temple blanc, vous aurez besoin d’être motorisé. En plus, elles se trouvent toutes à bonne distance les unes des autres.

Pour louer une voiture à Chiang Rai, vous pouvez comparer les prix directement ici:

Si vous ne souhaitez pas louer de voiture, il existe quand même d’autres options pour vous déplacer à Chiang Rai:

  • Les Song Taew, ce sont des taxis collectifs et le moyen le plus économique pour aller d’un endroit à l’autre. Ils circulent un peu partout. Il suffit de leur faire signe, vous lui dites là où vous voulez aller et il vous dira s’il va dans cette direction.
  • Les tuk-tuk sont plus rapides que les Song Taew car ils ne s’arrêtent pas à plusieurs endroits. Ils sont par contre plus chers et les chauffeurs ont une fâcheuse tendance à vouloir vous arnaquer sur le prix de la course. Essayez toujours de négocier et s’il ne veut rien savoir, laissez le partir et voyez avec le suivant.
  • En scooter, l’un des moyens de transport favori des thaïlandais pour se déplacer. Mais vu que tout est assez éloigné à Chiang Rai, autant prendre une voiture. C’est d’autant plus vrai si vous n’avez pas l’habitude de conduire un scooter.
  • Engager un chauffeur à la journée si vous ne voulez vraiment pas conduire. Mettez-vous toujours d’accord avant sur le tarif pour la journée. Le mieux est de voir directement avec votre hôte ou votre guesthouse, ils ont toujours quelqu’un à conseiller.
Wat Huay Pla Kung
La grande pagode

Comment aller à Chiang Rai

Il existe plusieurs possibilités pour rejoindre Chiang Rai.

En avion

Chiang Rai dispose d’un aéroport international, qui se trouve à 10 km au Nord de la ville.

Prendre l’avion est donc le moyen le plus rapide pour vous rendre à Chiang Rai. 

Depuis Bangkok, comptez environ 1h30 de vol mais il est également possible de prendre un vol interne depuis d’autres villes thaïlandaises comme Phuket ou Krabi. Les tarifs ne sont pas très élevés et vous gagnerez beaucoup de temps.

N’hésitez pas à comparer les prix des vols pour Chiang Rai en utilisant notre comparateur qui se trouve dans la section suivante.

En train

Il n’y a pas de gare ferroviaire à Chiang Rai.

Vous devrez prendre forcément un train pour Chiang Mai (la gare la plus proche) et de là le bus pour Chiang Rai.

En bus

Il existe 2 gares routières à Chiang Rai: l’ancienne se trouve au centre et la nouvelle, à 7 km plus au Sud. Les 2 sont en fonctionnement et sont reliées entre elles par un service de Song Taew (taxi collectif) qui vous coûtera dans les 15 Bahts.

L’ancienne gare est réservée aux trajets dans la province de Chiang Rai et de Chiang Mai.

La nouvelle accueille les bus en provenance des grandes villes thaïlandaises.

Temps de trajets pour aller à Chiang Rai:

  • Depuis Chiang Mai, comptez environ 3 heures de bus pour atteindre Chiang Rai.
  • Depuis Bangkok, le trajet dure environ 11 heures. Dans ce cas-là, la meilleure option est de prendre un bus de nuit pour perdre le mois de temps possible pour visiter la ville.
  • Si vous arrivez de Sukhothai, vous mettrez environ 7 heures.

En voiture

Bien entendu vous pouvez également aller à Chiang Rai en voiture. C’est d’ailleurs cette option que nous avons choisi lors de notre itinéraire en Thaïlande. 

Nous avons réalisé le trajet Bangkok – Ayutthaya – Sukhothai – Chiang Mai – Chiang Rai, ce qui fait pas mal de kilomètres au compteur.

Et franchement nous n’avons pas regretté ce choix: les routes sont bien entretenues, tout est en ligne droite, il y a plusieurs voies et les thaïs conduisent de manière vraiment sécuritaire. On a pu visiter ce que l’on voulait, s’arrêter quand on  le voulait: c’était génial!

Comme je vous l’ai dit plus tot, les endroits à voir à Chiang Rai sont assez dispersés, la voiture est donc vraiment très pratique pour visiter tous les alentours. 

Pour comparer les prix d’une location de voiture en Thaïlande, il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous:

Partir à Chiang Rai: prix des vols

Les prix des vols pour Chiang Rai variant énormément, c’est une bonne idée de les comparer le plus tôt possible. Pour cela, vous pouvez utiliser notre comparateur de vol, en partenariat avec Skyscanner. C’est l’assurance d’obtenir le meilleur tarif.

Carte touristique de Chiang Rai

Pour vous aider à visualiser un peu mieux la ville, je vous ai fait une carte touristique de Chiang Rai. Vous y trouverez tous les lieux à visiter dont je parle dans ce top 17 des choses à faire à Chiang Rai et les alentours. Vous pouvez afficher la légende de la carte en cliquant sur le bouton en haut à gauche avec une petite flèche.

Guides de voyage Thaïlande

  • Acheter le guide Lonely Planet Thaïlande sur Amazon.fr
  • Acheter le guide du Routard Thaïlande sur Amazon.fr

Vous partez en voyage en Thaïlande? A lire également

Découvrez tous nos articles sur la Thaïlande: tous les articles de Voyage Tips sur la Thaïlande sont répertoriés ici.

Assurance voyage Thaïlande: quelle est la meilleure? Jusqu’à 50% d’économie grâce à notre comparatif des offres pour la Thaïlande!

Vous utilisez Pinterest? Voici l’image à pinner!

visiter Chiang Rai
Visiter Chiang Rai: que faire et voir?
Visiter Chiang Rai: top 17 des choses à faire et à voir
5 (100%) 15 votes

Créateur du blog Voyage Tips, amoureux de voyages et de photographie. Je vous donne tous mes meilleurs conseils pour planifier votre prochain séjour.

Laisser un commentaire